Si apprendre le solfège signifie connaître la théorie musicale, alors cet apprentissage est inévitable. Pour jouer et à fortiori écrire de la musique, il faut la comprendre. Il serait difficile de lire un roman sans savoir lire les mots, interpréter la ponctuation etc. En musique, c’est pareil. Il faut acquérir les bases du langage musical. Ceux qui ne font de la musique sans faire de solfège se trompent puisque le fait de jouer de la musique répond à des règles qu’on peut regrouper sous le nom de solfège. Dans ce vocabulaire, il y a entre autres, les notes, les accords, les gammes, le rythme etc…

Apprendre la solfège autrement

Si parfois on souhaite se passer du solfège c’est peut-être aussi parce que son enseignement a été ou peut être remis en cause. Trop académique, éloigné de l’instrument, trop scolaire, il a parfois laissé de mauvais souvenirs aux élèves. Alors il faut absolument les réconcilier avec cette discipline car nul doute que la théorie musicale permet à chacun d’apprendre la musique plus vite et mieux. En outre, elle permet d’acquérir de bons réflexes et de s’adapter plus facilement aux diverses situations qu’un musicien va rencontrer.

Si on part du constat que le solfège est donc nécessaire mais qu’il a besoin d’un coup de jeune, il faut regarder ce que nous propose les nouvelles techniques, les nouveaux supports. Il y a 15 ou 20 ans, seul le tableau noir ou un livre vendu 20 ou 25 euros pouvaient nous aider en complément des cours de théorie musicale.

Pour autant, les livres sont souvent chers pour ce qu’ils apportent, toujours la même connaissance de base généralement acquise par la grande majorité et au milieu ou la fin du livre, on a une ou deux infos intéressantes. Souvent, ce qui change, c’est le « packaging », la présentation, la qualité du papier ou des illustrations mais la plupart du temps, le contenu reste le même. Les livres peuvent toujours représenter un bon support, mais il faut en avoir un ou deux comme l’irremplaçable Théorie de la musique par Danhauser.

Aujourd’hui, on a des outils qui dépassent les formes connues des enseignements classiques tels que les livres. Internet représente le support idéal pour présenter des informations précises, revues et reformulées régulièrement, accessibles depuis n’importe quel support (PC, tablette ou téléphone). Cela permet également de rendre l’information dynamique et non statique.

 

Musiclic pour apprendre le solfège

Musiclic existe depuis 2004, autant dire que ce site a déjà bien vécu et a passé les évolutions d’Internet. Son contenu n’a cessé d’évoluer pour proposer aujourd’hui une offre complète pour apprendre le solfège sérieusement.

Des cours de solfège et d’harmonie

Des cours de solfège permettent de donner la base de la connaissance musicale à avoir pour jouer d’un instrument de musique. Quel que soit l’instrument (piano, guitare, violon…), on doit forcément acquérir des connaissances en théorie musicale (les notes, les figures de notes et de silences, la mesure, le rythme…). Ces cours pour apprendre le solfège sont complétés par des cours d’harmonie qui permettent d’aller plus loin dans la théorie. Ces notions d’harmonie sont très intéressantes pour composer, comprendre une œuvre ou l’analyser : pour autant, il faut avoir acquis au préalable les connaissances rudimentaires.

Des exercices de solfège

On peut présenter le solfège par les cours et les exercices qui permettent d’évaluer la bonne ou non acquisition de ces connaissances. Les exercices de solfège sont toujours mal vus mais sur Musiclic, on aborde ce sujet de différentes manières :

Les jeux

Apprendre en s’amusant reste un des meilleurs vecteurs pour acquérir de réelles connaissances sans avoir l’impression de passer un oral du Bac. Comme beaucoup de disciplines, l’apprentissage par le jeu reste un moyen efficace et qui a apporté ses preuves déjà. Musiclic propose des jeux pour apprendre la musique sur la plupart des notions abordées sur le site comme la lecture de notes, la construction des accords, les intervalles, les gammes majeures et mineures ainsi qu’un ensemble d’autres jeux « classiques » liés à la musique (comme le jeu du pendu sur les compositeurs, un Quiz de 1500 questions digne du trivial poursuit…).

Le solfège facile par la recherche

Toujours dans une approche ludique et sérieuse, Musiclic propose des moteurs de recherche. Les notes, les gammes, les accords : toutes ces notions ont été saisies dans des bases de données que l’on peut interroger. Ainsi, le solfège devient facile : on peut par exemple demander l’intervalle entre deux notes de son choix, trouver les accords qui contiennent une note précise, trouver les informations relatives à une gamme majeure ou mineure… Bref, l’internaute est totalement actif et permet de passer de résultat en résultat très facilement et rapidement.

Des exercices de solfège à télécharger

Des dizaines d’exercices de solfège à télécharger sont disponibles sur le site avec leurs solutions. On y trouve également des cours ou des tableaux inédits à télécharger. C’est une véritable mine d’or, plus de 1500 pages d’exercices et de cours de musique à télécharger.

 

Dictionnaires de rimes et d’accords

Un dictionnaire d’accords de 3 et 4 notes est disponible en ligne (et depuis la page téléchargement) avec la particularité de présenter chaque accord pour chaque renversement (avec les notes sur la portée, les touches sur un clavier et les cases et cordes pour une guitare). C’est un dictionnaire très complet. Deux dictionnaires de rimes sont également disponibles pour les auteurs, l’un traite des rimes françaises, l’autre anglaises. Ces deux outils ont la particularité de présenter le résultat des recherche par nombre de syllabes, ce qui est forcément un atout pour les auteurs de chansons. Ces syllabes ne sont pas le résultat d’un algorithme savant mais c’est lié à une déduction pour chaque mot. Par exemple, le mot église sera en 2 syllabes (é – glise) et non 3 (é – gli – se).

Analyses de chansons et de partitions

C’est forcément une des grandes particularités de Musiclic : proposer des analyses de chansons de variétés avec une méthode qui utilise la connaissance développée dans les cours de solfège et d’harmonie. Par exemple, toute analyse présente le contexte harmonique : la gamme, les degrés, les accords… Toutes ces notions et leurs présentations sont développées, expliquées et utilisées dans tout le site (cours, moteurs de recherche…).

Il y a également des analyses de partitions classiques avec de nombreuses vidéos. Preuve en est que la musique est unique et qu’on peut mener les mêmes analyses sur une chanson des Beatles ou une composition de F. Chopin !

Blog musique

Le blog musique présent sur Musiclic vous propose des articles aussi variés que passionnants, traitant de plusieurs sujets sur l’apprentissage musical. Des conseils, des observations, ces astuces : bref, tout y est pour bien débuter la musique, prendre de bonnes habitudes, comprendre pourquoi l’apprentissage de la musique est bénéfique… Apprendre le solfège et la musique ne s’improvise pas : il est important de suivre quelques bons conseils. Les mauvaises habitudes sont vite prises et difficiles à perdre ; les bonnes prennent du temps mais permettent une connaissance solide et fiable de la théorie.

Musiclic représente sans aucun doute une plateforme intéressante, tant sur le contenu que le rapport qualité-prix. De nombreux musiciens professionnels de talent (JJ Goldman, JF Lalanne, Erick Benzi et tant d’autres) d’ailleurs l’approuvent officiellement, ce qui est quelque part l’un des meilleurs arguments pour vous convaincre.

 

Musiclic est sans aucun doute le site pour apprendre le solfège.