Devenir un grand musicien, c’est le rêve d’un grand nombre de personnes. Le chemin le plus simple d’y arriver, c’est de suivre des cours de musique. Le choix de l’école relève parfois d’un véritable casse-tête, car les offres se sont beaucoup multipliées. Néanmoins, la plupart des gens continuent à croire que les conservatoires et écoles de musique sont les établissements les plus appropriés pour former les apprentis musiciens. Ont-ils raison ?

Tout connaître sur le conservatoire de musique

Un conservatoire est un établissement qui enseigne différentes disciplines artistiques pour ne citer que la musique. Pour y entrer, il faut passer le concours. Le nombre de places disponibles est très limité. Du coup, la démarche à entreprendre pour intégrer l’établissement devient un véritable parcours du combattant. Mais cela n’empêche pas les milliers d’individus qui rêvent de devenir musicien, acteur ou danseur professionnel de prendre part aux auditions chaque année.

Notons que l’apprentissage musical dans un conservatoire se tourne autour de trois axes. Il y a d’abord les cours théoriques. Puis, les apprentis choisissent entre apprendre un instrument ou bien le chant. Enfin, il y a les pratiques collectives. Les études se divisent en trois niveaux. Pour passer au cycle suivant, il faut se présenter à une nouvelle audition devant un jury interne. Le risque d’échec est optimal.

Les avantages d’intégrer les conservatoires de musique

Apprendre la musique en conservatoire présente plusieurs avantages. Le plus important, c’est l’accès à une formation de haute qualité. La plupart des sortants d’une telle institution ont des compétences élevées et peuvent pour certains prétendre à de nombreux métiers dans le domaine musical. Non seulement ils maîtrisent la théorie, mais ils savent aussi la mettre en pratique. Ils connaissent de nombreuses techniques qui leur permettent de briller dans le domaine musical.

Les élèves en conservatoire sont aussi soumis à des règlements sévères. Ils sont tenus de relever de grands défis au quotidien. Voilà pourquoi, ils deviennent des virtuoses de la musique. De plus, ils acquièrent plusieurs compétences comme la capacité de gérer le stress devant le public ou bien de donner des cours de musique.

Les inconvénients des conservatoires de musique

Évidemment, il n’y a pas que des avantages. Même si le conservatoire a toutes les compétences requises pour former les prodiges de la musique en herbe, il adopte une technique d’apprentissage plutôt archaïque. Il ne faut pas oublier que les élèves doivent d’abord maîtriser le solfège avant de passer à la pratique. De plus, ils ont droit à une montagne de leçons très complexes. Pour les apprendre, il faut travailler dur et consacrer du temps à l’étude. En ajout à tout cela, les cours se déroulent à des horaires vraiment impossibles. En d’autres termes, le travail passe devant la passion. Cela a tendance à démotiver certains apprentis.

Les disciplines appliquées dans les conservatoires sont aussi très strictes. Chaque leçon donnée doit être maîtrisée lors de la prochaine séance, et ce, même si l’élève est absent. Pour couronner le tout, les cours sont souvent ennuyants et stressants. Ce n’est pas le cas dans une simple école de musique. Ce genre d’établissements propose un bien meilleur système. Il incite les élèves à fournir des efforts afin de pouvoir vivre de leur passion au lieu de les obliger à travailler dur pour maîtriser une discipline artistique. Ces derniers sont à l’abri de la pression et du stress.

 

Post Your Thoughts