Après la période du moyen-âge et de la Renaissance, la musique classique ne cessa de se moderniser pour lui offrir sa forme actuelle. Il faut noter deux époques qui ont marqué l’évolution de cette musique, à savoir l’époque Baroque et l’époque classique. L’époque Baroque est connue pour son style sophistiqué et guindé, par contre la période dite classique est réputée pour son style épuré et beaucoup plus simplifié, donnant naissance à différents auteurs-compositeurs aux talents mondialement reconnus.

La musique classique au style Baroque

Lorsque l’on évoque le style Baroque dans une école de musique, la première chose qui va nous venir à l’esprit c’est certainement son rapport avec l’art. Si la musique classique jouée au cours du 17ème siècle fut baptisé ainsi c’est certainement à cause de sa similarité avec cette manière de dessiner ou de réaliser des sculptures empreints de bizarreries et remplis d’ornements.

Parmi les compositeurs les plus connus de cette époque, il faut noter certainement Vivaldi et Bach. Cette époque située entre l’an 1600 et l’an 1750 a permis de donner un juste équilibre entre l’écriture contrapuntique ainsi que le contrepoint.

La période baroque peut être classée en tant que la période la plus riche que la musique classique n’a jamais connue. Cette richesse s’enregistre aussi bien au niveau de la composition des œuvres qu’au niveau du plan musical.

Les expressions musicales utilisées ont été ornementées par différentes formes vocales telles que la passion, le cantal et l’oratorio. Ces techniques sont enseignées dans les plus grands conservatoire de musique permettant aux apprentis musiciens de mieux comprendre les œuvres hérités de ces grands compositeurs.

La période dite classique

De 1750 jusqu’au début du 19ème siècle, la musique classique a pris une nouvelle tournure. Parmi les compositeurs qui ont brillé durant  cette époque et qui ont marqué l’histoire de la musique jusqu’à ce jour, Mozart et Beethoven sont certainement les plus célèbres. Ces deux compositeurs ont laissés leurs empreintes sur l’histoire de la musique classique.

Les codes utilisés durant l’époque Baroque ont été simplifiés, laissant à chacun la possibilité d’accéder  à ce genre de  musique. L’élégance et l’harmonie qui ont différenciés la musique classique étaient toujours au rendez-vous, mais le langage musical était épuré tout en gagnant en puissance.

Si les compositions de Bach avaient été jugées beaucoup plus inaccessibles, les compositeurs qui ont œuvrés au cours de la période classique ont recherché une manière propre à eux pour émouvoir au niveau de la mélodie. L’objectif étant d’allonger la symphonie tout en émancipant la musique instrumentale.

La reforme musicale ne se limite pas uniquement au niveau du fond et de forme de la musique classique, mais aussi au niveau du statut qu’occupe les musiciens. A cette époque, tous les musiciens dépendaient des institutions qui les employaient malgré leur place au niveau de la haute sphère. Ils étaient exploités par la haute société, notamment la noblesse et même le clergé, ce qui devenait inacceptable chez les musiciens. La révolte menée par Mozart sonna le glas dans cette pratique donnant plus de liberté aux auteurs-compositeurs.

Post Your Thoughts