La qualité du personnel enseignant comme principal critère

Il est très complexe d’établir un classement des meilleurs conservatoires de musique en France puisqu’il serait possible de se baser sur une multiplicité de critères.
En effet, outre la qualité des enseignants et des professeurs de musique, exerçants au sein des établissements, il est également judicieux de se baser sur le rayonnement du conservatoire, sa renommée, son histoire ou bien encore son rapport qualité/prix, si l’on peut employer ce terme.

Selon les principaux classements que nous pouvons trouver sur internet, nous pouvons voir que le critère principal sélectionné repose sur la qualité des enseignants.
Il est quelque peu logique que ce critère soit le principal puisqu’il est facile d’imaginer que la qualité du travail des élèves sera directement liée à la qualité des leçons et des exercices.

En effet, lorsque l’on souhaite intégrer un des meilleurs conservatoires de musique, ce que l’on souhaite c’est réussir dans le milieu de la musique, ou, du moins, en sortir avec un excellent niveau !
C’est le cas lorsque la qualité de notre enseignement est parfait (ou presque) !

Le classement des conservatoires de musique

La philharmonie de Paris classe les conservatoires de musique selon leur rayonnement communal, départemental, ou même régional. C’est une référence en la matière.
Nous pouvons donc aisément déjà pensé qu’un première critère apparaît dans ce rayonnement : plus un conservatoire est dit rayonnant plus sa renommée est forte.
Ainsi, nous pouvons voir qu’en région Ile de France, par exemple, le meilleur conservatoire est le CRR de Paris, suivi par le conservatoire de Versailles et celui de Boulogne-Billancourt.

Mais pourquoi sont-ils aussi bons ?
Tout d’abord, le CRR, le meilleur conservatoire francilien donc, n’admet pas d’élèves débutants. « L’enseignement artistique est proposé sur trois parcours : le double cursus scolaire – artistique (Bac/3ème cycle), le cycle spécialisé (DEM/DNOP) qui peut être suivi dans l’un des 18 conservatoires de la Ville de Paris, le cycle supérieur (DEMS). L’ensemble de ces cursus accueille plus de 1700 élèves et étudiants. »
Nous pouvons donc voir qu’il s’agit d’une véritable formation. Bien plus que de simples cours musicaux, la formation musicale dispensée au sein de ce CRR forme de véritables professionnels au monde musical.

Quel est le contenu de la formation ?

Tout d’abord, la formation s’articule autour du suivi du projet artistique de l’étudiant (« coaching » artistique, scénique, résidences, assistance technique et logistique, scénographie, concerts…). Bien sur, le travail des fondamentaux occupe une part importante car l’on estime que de véritables professionnels doivent parfaitement maîtriser leurs bases.
Des compétences généralistes larges et variées sont également dispensées lors des cours (pratique collective autour du répertoire des musiques actuelles amplifiées, création, improvisation, pratique individuelle du chant ou d’un instrument, instrument pour les chanteurs, chant pour les instrumentistes, technique du son et informatique musicale, formation musicale spécifique, culture et analyse musicale, harmonie/arrangements/composition, pratiques transversales (corporelles, danse hip-hop,…)
Enfin, le conservatoire propose de larges plages horaires visant à apprendre aux élèves, la connaissance de l’environnement socio-professionnel.

Post Your Thoughts