Dans les rues, au bureau, dans les transports en commun, dans les centres commerciaux et dans les salles de sport, ce n’est plus étonnant de voir les gens avec des écouteurs à l’oreille. S’agit-il d’un simple effet de mode, d’une habitude ou d’un réel besoin? Dans la plupart des cas, écouter de la musique est devenu une nécessité absolue. Il s’avère que cela procure de nombreux bénéfices. Voici justement quelques raisons qui doivent vous inciter à rejoindre le rang de ces mélomanes.

Pour avoir de la bonne humeur

La plupart des gens ont la vie dure. Face au problème, ils se laissent envahir par des émotions négatives. Or, cela les empêche d’être heureux et les rend même agressifs. La solution idéale pour chasser ces mauvaises sensations, c’est d’écouter de la musique. Plusieurs études ont montré que c’est une réelle source de plaisir. En effet, le son de la musique agit sur le système nerveux, notamment sur les neurones dopaminergiques. Cela engendre la libération de la dopamine, une des hormones de la bonne humeur.

De plus en plus de personne décident d’apprendre la musique à l’âge adulte : en plus de l’écoute, les bienfaits de l’apprentissage musical, même sur le tard, sont assez impressionnants en terme de résultat sur la joie et la bonne humeur. Certes, il y a toujours la partie théorique, le solfège à apprendre mais peut éventuellement y passer peu de temps et se consacrer sur l’instrument de musique car le but n’est pas de devenir concertiste mais de se donner du plaisir en jouant quelques notes de piano, seul ou entre amis.

Pour lutter contre le stress

Entendre une belle mélodie jouée par un groupe de musique talentueux ou un bon orchestre philharmonique est aussi un moyen  de lutter contre l’anxiété et le stress. En fait, cela permet de réguler le rythme cardiaque et la tension artérielle. Selon une étude publiée en 2009, des malades cardiaques ayant subi une opération chirurgicale ont récupéré plus vite grâce à la musique. Une autre étude a révélé que quelques notes de musique suffisent pour calmer les angoisses des patients qui doivent faire face à un traitement médical délicat.  En d’autres mots, la musique est un excellent anxiolytique.

Pour vaincre la douleur

Peu importe le rythme et le style, la musique constitue un anti douleur efficace. C’est prouvé scientifiquement. Une étude parue en 2013 a effectivement indiqué qu’en écoutant de la musique une fois par jour, des malades atteintes de fibromyalgie ont pu mieux supporter leur douleur. Le même résultat a été constaté chez 60 patients qui ont dû subir une opération de la colonne vertébrale.  Ainsi, si vous avez mal quelque part, il faut écouter de la musique pour atténuer votre souffrance.

Pour être plus intelligent

Il se trouve aussi que la musique, qu’il s’agit d’une mélodie jouée à la guitare, au saxophone ou au piano, a un effet bénéfique sur la mémoire. Voilà pourquoi, on l’utilise pour soigner les patients atteints d’Alzheimer. Elle optimise également la motivation. Ainsi, quand on a besoin d’apprendre une matière assez difficile comme les maths ou une langue étrangère, il suffit de le faire en musique. C’est une étude de 2014 qui a prouvé l’efficacité de cette méthode. Elle a été appliquée sur des étudiants qui devaient apprendre le hongrois. En tout cas, la musique peut effectivement nous rendre plus intelligent en développant nos sens, notre lecture, notre anticipation, notre compréhension des maths…

Encore une fois et au delà de l’écoute, apprendre la musique peut favoriser notre épanouissement : vaincre son stress, se dépasser, prendre confiance en soi…

Pour avoir de l’énergie

Si vous vous demandez pourquoi les sportifs aiment écouter de la musique pendant l’entraînement, c’est parce que cela les aide à être plus performant et endurant. Une fois de plus, c’est une théorie prouvée par une étude britannique. En fait, le fait d’entendre une belle mélodie distrait l’athlète. Du coup, il ressent moins la fatigue et ne voit pas le temps passer. S’il y a du rythme, le résultat est encore plus  impressionnant. En effet, il se trouve que la musique rythmée a un effet dopant.

Post Your Thoughts

No Responses