La musique, un langage universel

De tous temps, la musique a été utilisée pour communiquer, échanger, se faire comprendre et faire passer des messages. Dans les tribus indiennes, on priait et on invoquait les dieux en chantant le plus fort possible le nom des divinités. Au moyen-âge, l’on annonçait l’arrivée du roi par un air bien significatif d’instruments à vent. La musique était alors utilisée comme message envers autrui. Aujourd’hui encore, le rôle de la musique est multiple.

La musique est un art permettant de transmettre des mots, des pensées, des émotions. Avez-vous déjà tenté de regarder un film sans bande son ? Le rendu n’est pas du tout le même n’est-ce pas ?
C’est normal ! La musique est utilisée comme moyen de faire passer les émotions : le piano et les mélodies mélancoliques pour la tristesse, un air dynamique de guitare électrique pour l’action ou bien encore des cordes stridentes pour le suspens et le stress.

Nous le savons donc tous, la musique est un langage universel, une langue que tout le monde comprend puisque tout le monde la traduit de la même façon.

Le rôle de la musique : partage et solidarité

La musique est vectrice de nombreuses valeurs et de nombreux principes, notamment de partage et de solidarité.
En effet, nous pouvons tout d’abord expliquer ce partage de valeurs et de principes par le fait que l’on joue de la musique pour les autres. Lorsqu’un morceau est composé, écrit, joué, il est fait pour faire passer un message, une émotion… à une personne, un groupe, une communauté.

Ainsi, la musique ne se joue pas pour nous même mais pour être écoutée et partagée.

La musique est également vectrice de partage de par son écoute. Même si les walkman, les MP3 puis les smartphones ont fait augmenter l’écoute « solo » des morceaux les plus populaires, nous écoutons ces musiques sur des réseaux sociaux où les morceaux les plus populaires sont partagés par nos amis, proches ou la communauté du réseau.

De même, lors d’une soirée, d’une fête ou bien même, d’un enterrement… nous écoutons de la musique ! Alors oui, bien-sûr, le type de musique changera du tout au tout en fonction de l’environnement mais encore une fois la musique est vectrice de partage, d’union et de solidarité.

Apprendre la musique, c’est apprendre à transmettre une émotion

Nous l’avons vu dans différents textes, l’apprentissage de la musique est complexe et rigoureux. Mais tout cet apprentissage se base sur une technique particulière, visant à transmettre à autrui un message clé, une émotion particulière, cette transmission rendue possible que par la réalisation exact des bases apprises.

La musique, qu’elle soit donc jouée, écoutée, composée ou écrite, est donc depuis longtemps et le restera pour toujours, un vecteur incomparable de partage, de solidarité et d’union. Notons d’ailleurs que les Français adore la musique, ce qui est par ailleurs expliqué dans cet article.

Post Your Thoughts

One Response